LE CHOIX DE L'AGRICULTURE BIOLOGIQUE

Le domaine Sauveroy c'est avant tout une famille convaincue très tôt qu'une viticulture en harmonie avec la nature est la meilleure voie pour révéler la typicité des terroirs et élaborer de grands vins. Ecouter la nature, la comprendre, la respecter. Observer la vie du sol, la vie animale et végétale qui s'organisent dans le vignoble. Vous l'aurez compris, nous passons un nouveau cap, celui de l'agriculture biologique. Ce travail d'orfèvre mené chaque jour dans le vignoble est bien plus qu'une technique agricole, c'est une philosophie de vie qui respecte la nature, la terre, la vie et les hommes. La démarche a été engagée dès 2019, le domaine Sauveroy sera donc certifié biologique pour tous les vins blancs en 2022 et pour tous les autres vins rouges et rosés en 2025. 

UN TRAVAIL D'ORFEVRE

Notre cheminement vers l'agriculture biologique nous permet de comprendre un peu mieux chaque jour l'environnement qui nous entoure. Le sol est entretenu de façon organique en alternant labours et enherbement naturel maitrisé. Aucun herbicide n'est utilisé dans le vignoble. 

Pour la fumure, le compost végétal de fumier de ferme à base de bovin et de cheval est privilégié si nécessaire pour intensifier la vie microbienne. Cet équilibre est essentiel à la synthèse de l'humus, favorable à l'amélioration de la structure du sol et par conséquent à la nutrition des plantes. 

La protection contre les maladies et les parasites de la vigne repose en grande partie sur la prévention. Nous appelons cela la prophylaxie. La taille de la vigne est respectueuse des circuits de sève pour réduire au maximum les maladies du bois ; nous disposons dans le vignoble de manière collective des capsules de confusion sexuelle pour supprimer les insecticides ;  l'ébourgeonnage, l'effeuillage, et les vendanges en vert sont fait manuellement. Cela est nécessaire pour limiter l'entassement de la végétation et aérer les grappes ; Enfin, nous avons un programme de replantation qui nous permet de laisser en repos le sol pendant 3 à 7 ans avec une alternance de cultures (graminées, fabacées et crucifères) avant la plantation de la vigne. L'objectif est de dynamiser l'activité biologique du sol tout en améliorant sa structure.

Pour être encore plus précis, nous avons installé deux stations météos connectées dans le vignoble. La surveillance entre autres des cycles orageux, des températures, des pluviométries et des hygrométries est nécessaire pour prévenir des risques liées à dame nature. 

L'AGRO-FORESTERIE S'ENRACINE AU SAUVEROY

Pour la petite histoire, voilà maintenant plusieurs années que ce projet d'agro-écologie nous trotte dans la tête. L'idée de départ était de redessiner le vignoble d'antan en plantant des haies et des arbres fruitiers autour des parcelles de vignes. Ce projet un peu trop ambitieux a été repensé de manière plus simple sans que cela ne perturbe la vigne. Dès l'automne 2022, nous planterons environs 1500 arbres (essences de la région et arbres fruitiers) sur une friche d'un hectare située au coeur du vignoble dans une zone où l'eau est présente naturellement. Cette nouvelle forêt permettra de créer des ressources et des habitats pour la biodiversité, les insectes pollinisateurs et la faune auxiliaire. L’agroforesterie apportera dans notre vignoble une diversité botanique et une strate de végétation supplémentaire créant de nouvelles niches écologiques.

Pour accompagner ce projet, nous avons installé aux abords des parcelles de vignes une trentaine de nichoirs à mésanges et chauvesouris pour ainsi espérer combattre les insectes nuisibles aux raisins.